Home OMNISPORTS JO Paris 2024/ Deladem Akpaki : ” Nous nous sommes dit qu’il faut sortir de ce schéma “

JO Paris 2024/ Deladem Akpaki : ” Nous nous sommes dit qu’il faut sortir de ce schéma “

Par csports
0 commentaires

Le Togo ne veut plus être présent aux Jeux Olympiques avec des places d’universalité. Pour les JO Paris 2024, le Comité national olympique du Togo (CNO Togo) dirigé par Deladem Akpaki a d’ores et déjà activé la préparation des athlètes pour ces olympiades.

Ce lundi 19 février 2024, au cours d’une conférence de presse organisée au siège du CNO-Togo, le président Akpaki a été très clair devant les professionnels de médias qu’il n’est plus question pour le Togo de faire de la figuration à une compétition internationale.

Nous avons pris l’habitude de préparer juste la phase participative des Jeux avec les places d’universalité. Depuis le début de notre mandat, nous nous sommes dit qu’il faut sortir de ce schéma. Celui de travailler pendant quatre ans et attendre vers la fin qu’on nous donne juste une place d’universalité dans quelques sports pour briller par notre manque de savoir-faire », a indiqué Deladem Akpaki.

Pour ce dernier, « Il n’est plus question que le Togo s’illustre de cette façon. Tout est mis en œuvre avec les moyens de bord pour mieux préparer nos athlètes et pour amener à changer de paradigme. C’est ce qui justifie les séries de formation que nous avons entamées pour pousser haut le niveau ».

Le président du CNO-Togo a profité de l’occasion pour présenter Jeannette Agbo Nomegnon qui va représenter le Togo dans les prochaines semaines au Ranking mondial de Breaking à Shanghaï et à Budapest pour la dernière série de qualification pour les JO Paris 2024. La représentante togolaise a bénéficié tout comme une vingtaine d’autres encadreurs, pendant cinq jours (15 au 19 février 2024), d’un stage technique d’entraîneur niveau I organisé par la Fédération togolaise de la danse sportive en collaboration avec le CNO Togo et l’appui financier de la Solidarité olympique. Les stagiaires étaient à l’école de l’expert de la fédération mondiale, Joao Olivera Freitas alias Bboy Max.

Pour rappel, le Togo compte déjà une qualification directe pour ces JO Paris 2024 grâce à Akoko Komlanvi en Aviron. Des places qualificatives sont à pourvoir par le Togo en athlétisme, gymnastique, boxe, et triathlon.

D. Ayité/csi

VOUS POURREZ AUSSI AIMER

Laissez un commentaire

Csportsinfos votre site qui vous présente les informations en temps réel. Retrouvez désormais les actualités culturelles et sportives du continent africain en un clic.

ACTUALITÉS RÉCENTES

© Copyright 2022 | Propulsé par CSPORTSINFOS | Conception TOGO MULTIMEDIA

E-mail : contact@csportsinfos.tg - Tél : (+228) 96 75 39 99